Treize Etats devraient, dans les deux semaines à venir, lancer une action commune pour bloquer la sortie de Windows 98. Dans son édition de jeudi, le New York Times citait l'Attorney General du Conn...

Treize Etats devraient, dans les deux semaines à venir, lancer une action commune pour bloquer la sortie de Windows 98. Dans son édition de jeudi, le New York Times citait l'Attorney General du Connecticut, Richard Blumenthal selon lequel "une décision est imminente" et qu'elle serait prise "en faveur d'une action" judiciaire commune. Aussi, pour plaider sa cause auprès des autorités régionales et fédérales, Microsoft vient de demander à ses partenaires de signer une lettre au responsable des services antitrust au département américain de la justice, Joe Klein afin d'exprimer "leur inquiétude face aux menaces de procédure judiciaire" à son encontre. 22 dirigeants parmi lesquels figurent Andy Grove, le président d'Intel, Eckard Pfeiffer (Compaq), Lewis Platt (Hewlett-Packard), Michael Dell (Dell Computer) ont ainsi plaidé "nous avons dépensé des millions de dollars à développer et commercialiser des produits et services qui dépendent du lancement à temps de Windows 98". (Le Figaro - 02-03/05 - Le Monde - 03-04/05 - Les Echos - La Tribune - 04/05/1998)