Intel chute sur le Nasdaq. Non seulement, le 30 mai Intel a prévenu qu'en "raison d'une demande plus faible que prévu" en Europe, ses résultats seraient inférieurs aux attentes, mais la publication ...

Intel chute sur le Nasdaq. Non seulement, le 30 mai Intel a prévenu qu'en "raison d'une demande plus faible que prévu" en Europe, ses résultats seraient inférieurs aux attentes, mais la publication en ligne spécialisée ZDNet a publié jeudi sur Internet des informations selon lesquelles Intel envisage de réduire de moitié le prix de ses micro-processeurs Pentium. Intel a du reste précisé que ces ventes décevantes entraîneraient un recul de 5 à 10 % du chiffre d'affaires par rapport aux 6,4 milliards de dollars réalisés au premier trimestre 1997. Toutes ces informations n'ayant pas été appréciées par le marché, le titre Intel a enregistré hier une forte baisse sur le Nasdaq. (Les Echos - 13/06/1997)