L’intermédiation n’est pas encore toujours bien réglementée ! Alors que la semaine passée, le directeur du site mannotincluded.com annonçait en fanfare à la presse britannique la naissance...

L’intermédiation n’est pas encore toujours bien réglementée ! Alors que la semaine passée, le directeur du site mannotincluded.com annonçait en fanfare à la presse britannique la naissance du premier bébé conçu par un spermatozoïde vendu par le biais d’Internet, c’est cette fois le tour du site néerlandais babydonor.com de faire parler de lui. Basé sur le même « modèle économique » que mannotincluded - médiation entre les donneurs de spermatozoïdes et d’ovule et les personnes désirant avoir un bébé par ce biais - , le site babydonor tente pour 2500 € de trouver les « produits » qui correspondent aux attentes des internautes. Ces ovules et spermatozoïdes sont livrés à un hôpital, au choix des clients du site ! L’Association des médecins néerlandais a d’emblée appelé ses membres, qui représentent 80 % du corps médical hollandais, à refuser en bloc cette commercialisation jugée sans principe. Néanmoins, d’un point de vue strictement légal, ce site qui se positionne comme médiateur entre donneurs et demandeurs, pourrait pour l’instant ne pas être inquiété par la loi néerlandaise. (Atelier groupe BNP Paribas – 29/08/2003)