finance bavaroise au fabricant d'antennes paraboliques Kathrein va reprendre 95 % du capital de Grundig. Plusieurs banques et caisses d'épargne vont de plus octroyer à Grundig une ligne de crédit de...

finance bavaroise au fabricant d'antennes paraboliques Kathrein va reprendre 95 % du capital de Grundig. Plusieurs banques et caisses d'épargne vont de plus octroyer à Grundig une ligne de crédit de 130 millions de DM, somme qui lui permettra de couvrir sa perte nette évaluée à "120 millions de DM maximum". Le fabricant d'antennes paraboliques et d'installations satellitaires Kathrein devrait investir plus de 25 % dans le consortium. Employant 3 100 personnes, Kathrein a réalisé en 1996 un chiffre d'affaires de 800 millions de DM. A la fin de l'année, Grundig ne devrait plus employer que 6 000 personnes. A terme 1 000 emplois supplémentaires seront supprimés dans le groupe en Allemagne et à l'étranger. Le groupe prévoit de retrouver l'équilibre l'année prochaine et de dégager des bénéfices en 1999. (Les Echos - La Tribune - Le Figaro - L'Agefi - 27/11/1997)