garde du Commissaire européen au sujet de leur projet de fusion pour créer une télévision numérique en Allemagne. Ayant rencontré, mardi, "à leur demande" des représentants des groupes concernés, Ka...

garde du Commissaire européen au sujet de leur projet de fusion pour créer une télévision numérique en Allemagne. Ayant rencontré, mardi, "à leur demande" des représentants des groupes concernés, Karel Van Miert leur a rappelé "un principe de base" du règlement communautaire sur les fusions "aucune concentration ne peut entrer en vigueur sans que la Commission européenne ait donné son accord formel". Selon Bruxelles, le projet de fusion est suspendu, mais une partie de la fusion serait déjà entrée en vigueur. Les services de Karel Van Miert vont donc enquêter sur ce point. Kirch, Deutsche Telekom et Bertelsmann pourraient se voir infliger des amendes pouvant atteindre 10 % de leur chiffre d'affaires. (La Tribune - Le Figaro - Les Echos - 06/11/1997)