Le Réseau National de Recherche en Télécommunications (RNRT) a retenu 200 projets en cinq ans, mettant en lumière les grands enjeux de la recherche en technologies de l’information ...

Le Réseau National de Recherche en Télécommunications (RNRT) a retenu 200 projets en cinq ans, mettant en lumière les grands enjeux de la recherche en technologies de l’information et de la communication : réseaux photoniques, Internet haut débit, multimédia et services associés, télécommunications mobiles, sécurisé des réseaux et des transactions. Ces projets représentent un effort total de 396 millions d’euros, dont 185 millions d’euros d’aides de l’Etat. Un nouvel appel à projets sera lancé avant la fin de janvier, doté d’un budget de 11 millions d’euros. Claudie Haigneré, ministre chargée de la recherche et des nouvelles technologies, a demandé à Alain Bravo, nouveau directeur du RNRT de s’orienter pour les années à venir sur différents axes principaux : mieux s’intégrer dans les programmes européens de recherche et développement, associer les opérateurs alternatifs, prendre en compte les technologies alternatives. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 28/01/2003)