Un premier bilan provisoire fait apparaître : 1 500 000 consultations du calcul de l'impôt sur le revenu, contre 800 000 l'an passé ; 400 000 téléchargements d'imprimés et de notices (80 000 l'an...

Un premier bilan provisoire fait apparaître : 1 500 000 consultations du calcul de l'impôt sur le revenu, contre 800 000 l'an passé ; 400 000 téléchargements d'imprimés et de notices (80 000 l'an dernier) ; 25 000 messages reçus dans la boîte aux lettres électronique, contre 16 000 en 1999, ayant tous fait l'objet d'une réponse en ligne sous 48 h ; 4 500 contribuables ont télédéclaré leurs revenus. Ce chiffre correspond aux estimations pour cette première année de fonctionnement. Ces résultats traduisent le développement rapide de l'intérêt des contribuables français pour l'utilisation des nouvelles technologies de l'information. Des améliorations sont d'ores et déjà prévues pour 2001 pour la télédéclaration mise en oeuvre cette année à titre expérimental : permettre à partir de tout type d'ordinateur l'accès à ce service, simplifier la procédure et renforcer l'assistance en ligne aux contribuables ... (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 26/04/2000)