Smart city

Au Brésil, un Tinder optimise la collecte des déchets

  • 01 Mar
    2018
  • 2 min

Développée par l'ONG Pimp my Carroça, l'application Cataki permet de sensibiliser et de faciliter la collecte des déchets en mettant en relation les collecteurs et la population.

Au Brésil, selon les chiffres donnés par l'ONG Pimp my Carroça, à l'origine du projet, chaque habitant produirait chaque année prés de 400 kilos de déchets, desquels seulement 20 kilos seraient recyclés. Pour sensibiliser et pousser les populations brésiliennes à s'adonner au tri sélectif, l'ONG a mis au point une application au design ludique pour mettre en relation les collecteurs de déchets, les fameux "catadores", avec les habitants. Chaque utilisateur peut choisir de s'enregistrer soit en qualité de travailleur indépendant (en catador) et percevoir un revenu de cette activité, soit en qualité d'habitant responsable souhaitant faire appel aux services des collecteurs. Contrairement à une application comme Uber, Cataki ne prend pas de commission sur les prestations de ses collecteurs indépendants. Il s'agit plutôt d'une sorte de Tinder de déchets qui en plus de valoriser le lien social et le métier de catador, participe à créer des emplois à impact social et environnemental pour ceux qui en ont le plus besoin. Aussi, construit comme un circuit court, la collecte des déchets participe à la création d'un réseau de citoyens qui, par des gestes et des outils simples, pose les bases d'un meilleur vivre ensemble, plus solidaire et plus durable. Aujourd'hui, 300 collecteurs brésiliens sont inscrits sur l'application. Dans un futur proche, Pimp my Carroça ambitionne de convertir les 800 000 catadores que compte le pays à sa solution. Présents au Forum Netexplo 2018, qui se tenait récemment à la Maison de l'Unesco à Paris, l'initiative a réussi à convaincre le public présent et remporter le Grand Prix de l'innovation parmi les 9 autres projets candidats. Os meus parabéns !

Rédigé par Théo Roux