de onze pays pour l'euro. Sur recommandation de la Commission de Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement qui se réuniront le 2 mai, devraient qualifier l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique,...

de onze pays pour l'euro. Sur recommandation de la Commission de Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement qui se réuniront le 2 mai, devraient qualifier l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal. Tous les candidats retenus hier ont respecté le "critère phare" de 3 % de déficit public en termes de PIB pour l'année de référence 1997. Si les onze membres n'ont eu aucun mal à se conformer aux deux autres critères chiffrés, l'inflation et les taux d'intérêt de long terme, quelques pays, dont la France, doivent mettre encore leurs législations nationales sur les banques centrales en règle avant le 2 mai. (Le Figaro - Les Echos - La Tribune - L'Agefi - Libération - 26/03/1998)