semi-conducteurs. Des sociétés européennes, nord-américaines et japonaises dans le secteur des technologies de l’information viennent d’obtenir jeudi le feu vert de la commission européenne pour c...

semi-conducteurs. Des sociétés européennes, nord-américaines et japonaises dans le secteur des technologies de l’information viennent d’obtenir jeudi le feu vert de la commission européenne pour créer la société Stack International. Selon les services de la concurrence de la Commission, l’opération Stack “vise à promouvoir la qualité et la fiabilité, tout en réduisant les coûts de transaction sur le marché en établissement notamment une spécification de produit ou une certification de fournisseur unique”. Stack International prévoit aussi de promouvoir la transparence des marchés en établissant des évaluations indicatives. (La Tribune - 04/09/1998)