Pour l'exercice 1999, le groupe informatique français Bull a réalisé un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros, en hausse de 1,7 % par rapport à 1998, et dégagé une perte nette de 288 millions ...

Pour l'exercice 1999, le groupe informatique français Bull a réalisé un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros, en hausse de 1,7 % par rapport à 1998, et dégagé une perte nette de 288 millions d'euros. Bull a en effet dû passer une provision de 272 millions d'euros pour dépréciation de sa participation dans Packard-Bell NEC aux Etats-Unis. Le résultat d'exploitation s'élève à 88 millions d'euros, en baisse de 5,4 %. Pour l'exercice en cours, Guy de Panafieu, son président, prévoit un résultat d'exploitation "en forte progression" par rapport à 1999. Désormais, le plan de redéploiement des compétences est terminé. Près de 3 300 personnes ont quitté la société en 1999, tandis que 1 500 personnes étaient embauchées. Le groupe devrait embaucher cette année 2 000 personnes. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 11/02/2000)