Le groupe informatique français va livrer au CNRS trois super-calculateurs SX-R, fabriqués en association avec le groupe japonais NEC. Ces machines de plusieurs dizaines de millions de F sont desti...

Le groupe informatique français va livrer au CNRS trois super-calculateurs SX-R, fabriqués en association avec le groupe japonais NEC. Ces machines de plusieurs dizaines de millions de F sont destinés à l'Institut du développement et des ressources informatique scientifique (IDRIS). Les trois machines disposent de 38 processeurs et de 224 gigaoctets de mémoire. La première livraison interviendra le 4 octobre. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)