Smart city

Un bus géant réaménagé en hôtel itinérant

  • 07 Jui
    2017
  • 2 min

Et si l’hôtel aussi avait des roues ? Mieux qu’un train-couchette ou un camping-car, la start-up Cabin lance un nouveau concept d’hébergement itinérant.

Après avoir lancé Sleepbus en 2016, Tom Currier jeune serial-entrepreneurs et CEO, a annoncé avoir récemment levé 3,3 millions de dollars pour sa start-up désormais nommée Cabin. Le concept ? S’endormir dans un hôtel à Los Angeles et se réveiller à San Francisco. Car cet hôtel se trouve en réalité dans un bus géant réaménagé. À partir du 14 juillet et pour 115 dollars, le client sera reçu dix minutes avant le départ par des réceptionnistes et aura droit à une cabine : une couchette design aux parois insonorisées, équipée d’une prise et d’une veilleuse, avec une salle de bain spacieuse. Un espace prévu pour les insomniaques ou ceux qui préfèrent se sociabiliser plutôt que dormir, et le wifi évidemment gratuit. Thé relaxant et protection auditive sont offerts. Et ça marche : au cours du pilote réalisé l’an dernier, les tickets ont été épuisé en trois jours et plus de 20 000 personnes se seraient inscrites sur liste d’attente. Le prix était alors de 65 dollars et la cabine moins confortable. Le trajet est pourtant bien plus long (8h de route) que l’heure et demi d’avion nécessaire pour relier les deux villes californiennes. Mais l’expérience a l’avantage de réconcilier le voyage et le sommeil. Les véhicules autonomes seront-ils capables d’assurer un repos de qualité similaire sur les routes ?