de dollars en baisse de 44,2 %. Après une année 1996 difficile, l'éditeur français de logiciels termine l'exercice 1997 par un chiffre d'affaires de 114,3 millions de dollars, soit une progression ...

de dollars en baisse de 44,2 %. Après une année 1996 difficile, l'éditeur français de logiciels termine l'exercice 1997 par un chiffre d'affaires de 114,3 millions de dollars, soit une progression de 34 %, mais par un recul de 44,2 % de son bénéfice net (5,2 millions en 1996). Générant 31 % du chiffre d'affaires, l'activité aux Etats-Unis n'a pas donné les résultats escomptés et a, de plus, demandé de lourds investissements. Revendiquant 1 800 nouveaux clients pour un portefeuille total de 5 800 clients dans le monde, l'éditeur prévoit de réaliser en 1998 un résultat net d'environ 7 à 8 % et une croissance de 35 % "pour aller vers un résultat de 12 ou 13 % en 1999". Spécialisé dans les outils d'interrogation destinés à un public ciblé, Business Objects compte beaucoup sur son nouveau produit, Web Intelligence, permettant d'interroger les bases de données de l'entreprise depuis Internet ou un Intranet. (Les Echos - Le Figaro - 12/02/1998)