accusations du ministère américain de la Justice. Comme l’a décidé le juge Thomas Jackson qui doit diriger le procès débutant le 8 septembre prochain, intenté par la section antitrust du ministère,...

accusations du ministère américain de la Justice. Comme l’a décidé le juge Thomas Jackson qui doit diriger le procès débutant le 8 septembre prochain, intenté par la section antitrust du ministère, Bill Gates va devoir répondre à compter de ce mercredi “aussi longtemps qu’il le faudra” aux questions des juristes. Ces séances de questions-réponses vont permettre au juge de se faire une opinion sur le bien-fondé des poursuites engagées. (Les Echos La Tribune Libération 12/08/1998)