Wanadoo semble avoir trouvé ses marques. La filiale Internet de France Télécom a publié un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 29 % à 679 millions d'euros, lui permettant de totaliser une ...

Wanadoo semble avoir trouvé ses marques. La filiale Internet de France Télécom a publié un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 29 % à 679 millions d’euros, lui permettant de totaliser une hausse de ses revenus de 32 % sur les neuf premiers mois de l’année.

Une croissance attribuée notamment à un bond de 52 % de son segment accès à Internet. Fin septembre, Wanadoo comptait plus de deux millions de clients haut débit en Europe, sur un total de quelque huit millions d’abonnés au total.

Le segment accès, portails, e-merchant poursuit sa croissance soutenue, enregistrant un bond de 48 % de son activité sur le trimestre. Quelques disparités peuvent toutefois être relevées : si l’accès et les portails enregistrent une croissance de 52 % et de 47 % respectivement, il reste que la division e-merchant a reculé de 12 %. Le segment annuaires a quant à lui enregistré une croissance de 7 % de son chiffre d’affaires.

De bons résultats trimestriels qui permettent à Wanadoo de confirmer ses prévisions annuelles : une croissance de 25 à 30 % de ses ventes en 2003 et l’ambition, comme l’a annoncée le P-DG de Wanadoo, Olivier Sichel, « d’être leader européen de l’Internet et des annuaires ».

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/10/2003)