banque par téléphone de la Caisse d'Epargne de Bourgogne ne concerne pour l'instant que l'agglomération dijonnaise. Après s'être étendu à la Côte d'Or, ce service couvrira en 1998 toute la Bourgogne...

banque par téléphone de la Caisse d'Epargne de Bourgogne ne concerne pour l'instant que l'agglomération dijonnaise. Après s'être étendu à la Côte d'Or, ce service couvrira en 1998 toute la Bourgogne. A l'heure actuelle, huit téléconseillers et un superviseur composent l'équipe Direct Ecureuil à Dijon. Ce service ouvert de 8 h à 21 H du lundi au vendredi et de 9 h à 19 h le samedi, a séduit une clientèle plutôt jeune et de milieu urbain. 70 % des appels concernent la gestion de la banque au quotidien alors que sur les 30 % restants, 50 % concernent des opérations de bourse, 20 % l'épargne, 20 % les crédits et 10 % diverses opérations. D'ici la fin 1997, avec l'élargissement au secteur de Beaune, l'établissement espère 10 000 abonnements signés. Après une année de test, la Caisse d'Epargne de Flandres a ouvert le 2 juin 1997, Direct Ecureuil dont l'abonnement est gratuit. Ce service est ouvert du lundi au samedi de 6 h à 23 H. Durant ces périodes, un conseiller bancaire peut être contacté, le client est ainsi en contact direct avec une personne physique et non pas avec un serveur vocal. 12 personnes travaillent actuellement dans ce nouveau service. Le client toutefois, via minitel ou Phonécureuil a accès à ses comptes 24 h sur 24. (La Vie des Agences - juin 1997)