Smart city

Cape Town, la Silicon Valley de l'Afrique

  • 20 Dec
    2017
  • 2 min

Cape Town, la ville la plus australe du continent africain, concentre la quasi-totalité de la scène entrepreneuriale locale.

L'Afrique du Sud fait office de référence en terme de développement économique, avec le troisième PIB du continent (après le Nigeria et l'Égypte), mais aussi en terme d'innovation (classé premier pays africain selon l'indice mondial de l'innovation). Cette dynamique est particulièrement incarnée par Cape Town, centre névralgique de l'entrepreneuriat, qui accueille une multitude d'acteurs ayant de fortes synergies entre eux, éléments propres aux écosystèmes matures. De nombreux incubateurs tels que Akro Capital, Far Ventures ou CITI sont présents, côtoyant des start-up aussi diverses et variées que EduOneSompisi IT, Girlhype et Silulo, respectivement fondées par Bhuti Mbele, Baratang Miya et Luvuyo Rani. Forte de ces atouts, la ville est une excellente porte d'entrée sur le reste de l'Afrique. Pour autant, le pays doit faire face à de grands défis. D'abord en matière économique, avec une économie reposant encore beaucoup sur l'exportation de matières premières, mais aussi sur le plan social, avec un IDH (indice de développement humain) relativement faible, un passé douloureux et des inégalités qui persistent.

Rédigé par Smart Valleys