La firme annonce un bénéfice net de 58 millions d'euros contre une perte de trois fois ce montant l'an dernier à la même période. La mauvaise tenue, depuis trois ans, des activités américaines...

La firme annonce un bénéfice net de 58 millions d'euros contre une perte de trois fois ce montant l'an dernier à la même période. La mauvaise tenue, depuis trois ans, des activités américaines du groupe a plombé les résultats de la firme en 2004. Leur marge opérationnelle est toujours négative au premier semestre 2005. Mais la société annonce qu'elle redeviendra positive au deuxième semestre grâce à un plan de restructuration des activités aux Etats-Unis.

La marge opérationnelle (rapport du résultat d'exploitation sur le chiffre d'affaires) est en hausse par rapport à l'an passé et s'élève à 62 millions d'euros. Les activités américaines pèsent sur ce résultat mais leur perte opérationnelle s'élève à 40 millions d'euros soit un tiers de moins que l'an passé..

Le groupe prévoit de revenir à l'équilibre opérationnel d'ici la fin 2005. Il prévoit une marge de près de 3% pour l'ensemble de l'année et espère ainsi distribuer un dividende en 2006 pour redonner le sourire aux investisseurs.

(Atelier groupe BNP Paribas- 08/09/2005)