Smart city

Les chaînes de télé réduisent la fracture digitale

  • 25 Jui
    2017

Microsoft entend utiliser les chaînes de télévision pour connecter les zones rurales.


Depuis quelques années, est venue s'ajouter à la fracture sociale, une fracture numérique. Cette ligne de fracture symbolique exclut de l'information mondialisée une partie de la société. Les franges des populations les plus touchées se trouvent parmi les zones rurales. Aux Etats-Unis, le problème concerne 24,3 millions d'habitants. En France, ils sont 8 millions à ne pas avoir de connexion à domicile.

Pour y remédier Microsoft propose une nouvelle initiative au travers d'un projet dont l'ambition est de connecter deux millions d'Américains à internet d'ici 2022. Le moyen : utiliser les fréquences de diffusion vierges que la télévision a délaissé. Autrement dit les fréquences blanches.

Réduire la fracture digitale permettrait de réduire les inégalités. L'entreprise y voit "un investissement civique", mais c'est aussi un moyen d'attirer de nouveaux clients. Concurrencée par le drone solaire de Facebook et les ballons de Google, l'initiative reste aujourd'hui l'une des moins onéreuses. Son prix est estimé à 15 milliards de dollars.

L'option a déjà été testée dans plusieurs pays de l'hémisphère Sud comme la Jamaïque, l'Uruguay et les Philippines. Reste à convaincre les acteurs des chaînes de télévision pour concrétiser le projet. Ce qui n'est pas une mince affaire. La télévision acceptera-t-elle de faciliter l'accès à ses rivaux que sont le Web et des plateformes montantes comme Netflix ?