Le Conseil Scientifique britannique va équiper ses chercheurs, d’ici décembre 2002, d’un supercalculateur capable d’effectuer près de 7 milliards de calculs par seconde ...

Le Conseil Scientifique britannique va équiper ses chercheurs, d’ici décembre 2002, d’un supercalculateur capable d’effectuer près de 7 milliards de calculs par seconde, pour un coût de 53 millions de livres. Basé au CCLRC du laboratoire de Daresbury, près de Warrington (Royaume-Uni), ce supercalculateur permettra aux chercheurs de s’attaquer à différents défis scientifiques : conception de médicaments, simulation de vols, étude de la structure terrestre. La capacité de ce supercalculateur, appuyé sur la technologie IBM Power 4, sera, dans un premier temps, de 6,7 Teraflop/s (6,7 milliards d’opérations par seconde). Par la suite, ces performances seront augmentées : 11 Teraflop/s en 2004, 22 Teraflop/s en 2006. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/07/2002)