sous forme de texte. Selon les comptes rendus de l'université de Sherbrooke, chaque signe est enregistré par une caméra, puis comparé au contenu d'une base de données, permettant au logiciel d'a...

sous forme de texte. Selon les comptes rendus de l'université de Sherbrooke, chaque signe est enregistré par une caméra, puis comparé au contenu d'une base de données, permettant au logiciel d'afficher à l'écran la lettre correspondante. Bien que le taux de reconnaissance atteigne 96 %, la vitesse laisse encore à désirer : pour reconnaître chaque signe, une demi-seconde est nécessaire au système. Un membre de l'équipe de recherche précise "nos recherches se concentrent maintenant sur la reconnaissance des mots et des phrases et non plus seulement des lettres". (Information ZDNet France du 30/06/1999 parue dans Yahoo ! France)