Les chevaux de Troie continuent de pulluler sur le Web. Voilà un chiffre qui impose à tous les internautes de plus attendre la fin du mois pour mettre à jour leur système de sécurité : selon un...

Les chevaux de Troie continuent de pulluler sur le Web. Voilà un chiffre qui impose à tous les internautes de plus attendre la fin du mois pour mettre à jour leur système de sécurité : selon un rapport commandé par Earthlink, un FAI américain, au 4 ème trimestre 2004, les chevaux de Troie seraient en augmentation de 114 %, et les modules de surveillances (spyware) de 230 % !

Rappelons que ces derniers enregistrent vos frappes de claviers et peuvent ainsi s'emparer d'informations confidentielles qui vous concernent. Par ailleurs, le manque de "réflexe sécurité" de la part certains internautes, amènent certains vers identifiés depuis plus d'un an à tenir le haut du classement des vers informatiques les plus actifs.

Ainsi, selon le "Top 10" des vers informatiques, publié par la société Panda Software, le ver Netsky.P.worm a été detecté sur 4,10 % des ordinateurs scannés par l'outil Panda Activescan. La palme de ce triste palmarès revient à Trj/downloader.GK qui a infecté 8,49 % des machines scannées, devant W32/Sdbot.ftp (5,66 %) et Exploit/Mhtredir.gen (5,24 %).

(Atelier groupe BNP Paribas - 04/02/2005)