Au 1er semestre 2002, K-Mobile, concepteur, hébergeur et factureur de services mobiles et vocaux en Europe, a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros, en hausse de 60 % ...

Au 1er semestre 2002, K-Mobile, concepteur, hébergeur et factureur de services mobiles et vocaux en Europe, a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros, en hausse de 60 % par rapport au 1er semestre 2001. Présent à ce jour dans dix pays européens, K-Mobile est rentable depuis la mi-2001 avec un résultat net sur le semestre en progression de 200 % par rapport à l’année précédente. La forte croissance du 32 15, dont la société est l’unique opérateur de réseau suite à une décision de l’ART, est notamment à l’origine de ce développement. Près de cinq mois après le lancement du service en avril dernier, le 32 15 a séduit de nombreux noms prestigieux. Les utilisateurs des kiosques audio composent désormais le 32 15 depuis leur téléphone fixe ou mobile, puis tapent le code alphanumérique du service auquel ils souhaitent accéder. Ils n’ont plus à composer des numéros à dix chiffres difficiles à mémoriser. De plus, K-Mobile propose sur le 32 15 des reversements horaires supérieurs à ce que perçoivent aujourd’hui les éditeurs sur leurs numéros 0892. Ces revenus leur sont versés mensuellement à partir du volume généré sur leurs services. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/09/2002)