Au premier semestre fiscal 1999-2000, clos au 31/12/1999, le groupe Titus Interactive a réalisé un chiffre d'affaires de 502 millions de F, contre 18,9 millions de F pour la même période de l'exerc...

Au premier semestre fiscal 1999-2000, clos au 31/12/1999, le groupe Titus Interactive a réalisé un chiffre d'affaires de 502 millions de F, contre 18,9 millions de F pour la même période de l'exercice précédent, à périmètre non constant. La société a réalisé plusieurs opérations d'acquisition externe, dont celle du développeur anglais Smart Dog et la prise de contrôle des sociétés d'édition de jeux vidéo Virgin Interactive Entertainment et Interplay Entertainment. Ces opérations confortent la position du groupe face à la concurrence internationale et lui donnent la taille nécessaire pour poursuivre son développement. De nombreux nouveaux jeux ont été commercialisés au cours du semestre. Par ailleurs, Titus a signé des accords de distribution avec Interplay pour le marché américain et avec Virgin Interactive pour le marché européen. Les perspectives de croissance pour les années à venir sont excellentes. Son positionnement stratégique est idéal dans le marché des jeux vidéo en renouvellement avec l'arrivée de nouvelles consoles. Le groupe détient en effet les droits pour les jeux vidéo de célèbres licences. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 31/05/2000)