Pendant les dix premiers jours d'une campagne de lutte d'un mois contre la pornographie sur Internet, la Chine a fermé un total de 277 sites illégaux en raison de leur contenu et a arrêté une dizaine de suspects accusés de diffuser des informations "obscènes". Dans le cadre des efforts du pays pour purifier l'Internet, cette campagne vise différents types de contenu en ligne, y compris les jeux pour téléphone portable, les romans et les programmes vidéos et audios.

En outre, le pays a puni 145 sites contenant des publicités illégales pour des médicaments liés au sexe et a traité plus de 200 affaires concernant des jeux pour téléphone portable et des romans au contenu obscène. Le MIIT (Ministry of Industry and Information Technology) a demandé à toutes les entreprises de télécommunications de renforcer le contrôle sur Internet et de coopérer avec le gouvernement dans la lutte. La distribution publique de pornographie est illégale en Chine. Le pays a déjà mis à l'index 50 sites, dont les moteurs de recherche Google, Baidu et MSN China, qui ont été accusés de diffuser de la pornographie et d'être lents à retirer les éléments érotiques de leurs sites. Les statistiques du Centre d'information du réseau internet chinois ont montré que les internautes du pays ont atteint 298 millions en 2008, dépassant les Etats-Unis pour devenir le pays avec le plus grand nombre d'internautes dans le monde. [via : Xinhua] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi