Le géant de Redmond veut profiter du potentiel énorme que propose le marché chinois. Il vient d'annoncer un investissement de 900 millions de dollars qui consistera à former des joint ventures...

Le géant de Redmond veut profiter du potentiel énorme que propose le marché chinois. Il vient d'annoncer un investissement de 900 millions de dollars qui consistera à former des joint ventures avec des entreprises locales et à nouer des partenariats pour accroître les ventes de l'éditeur.
 
La somme sera investie sur cinq ans. 700 millions de dollars serviront à acheter du matériel électronique et informatique alors que les 200 millions restants seront utilisés pour réaliser des co-entreprises.
 
Le piratage est un problème particulièrement présent en Chine. Le gouvernement chinois a d'ailleurs imposé que les ordinateurs soient maintenant vendus avec un système d'exploitation intégré de façon à réduire la contrefaçon. Cette mesure a permis au géant de Redmond de signer trois contrats d'envergure avec des fabricants d'ordinateurs.
 
L'annonce intervient quelques jours après la visite du président chinois, Hu Jintao au siège de Microsoft.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/04/2006)