C'est maintenant officiel. Lenovo a confirmé mardi avoir engagé des discussions en vue d'acquérir le contructeur européen de PC, Packard-Bell. Le taïwanais Acer, en quatrième position mondiale derrière Lenovo, serait aussi sur les rangs. Acer regarderait d'ailleurs également du côté de Fujitsu-Siemens, le joint-venture nippo-allemand, pour franchir un nouveau cap.

Avec Packard Bell, le chinois et le taïwanais entrent ainsi en concurrence pour conserver (Lenovo) ou accéder (Acer) au rang très convoité de troisième constructeur mondial de PC. Pour Acer, il s'agirait aussi de conforter ses ventes en Europe, région qui représente déjà la moitié de son activité. Pour Lenovo, qui peine à conquérir ce marché, l'acquisition de Packard-Bell lui permettrait de se positionner durablement sur le Vieux Continent. Fin 2004, le chinois Lenovo avait déjà acquis la branche PC de l'américain IBM pour 1,25 milliard de dollars. Rappelons qu'en 2006 le marché du PC représentait 240 millions de machines vendues dans le monde. Gartner prévoit 257 millions de ventes pour 2007. La bataille entre les constructeurs se jouent davantage sur le marchés émergents (Chine et Inde notamment), en très forte croissance dû au nombre élevé de primo-accédants, alors que les marchés européen et américain sont essentiellement des marchés de renouvellement à faible croissance. Selon les analystes, le marché devrait continuer à se concentrer ces prochaines années. [via : agences] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi