Electronics, Hyundai Electronics et Taiwan Semiconductor Manufacturing) vont constituer le noyau d'une nouvelle structure baptisée "Sematech International". Du fait de la forte croissance des inves...

Electronics, Hyundai Electronics et Taiwan Semiconductor Manufacturing) vont constituer le noyau d'une nouvelle structure baptisée "Sematech International". Du fait de la forte croissance des investissements industriels et de recherche, le consortium regroupant les fabricants américains de semi-conducteurs vient de créer Sematech International. A cette occasion, le budget annuel de fonctionnement de Sematech va passer de 125 à 160 millions de dollars. (Les Echos - 05/02/1998)