Pour une fois, l'équipementier américain Cisco n'a pas dépassé les attentes des analystes. Sur le premier trimestre de son exercice clos le 31 octobre, le groupe a publié un chiffre d'affaire de...

Pour une fois, l'équipementier américain Cisco n'a pas dépassé les attentes des analystes. Sur le premier trimestre de son exercice clos le 31 octobre, le groupe a publié un chiffre d'affaire de 5,97 milliards de dollars. Côté résultat net, Cisco enregistre une hausse de 27 % de son bénéfice, à 1,4 milliard de dollars.

Après une hausse de 17 % de ses ventes sur le trimestre écoulé, par rapport à la période de référence en 2003, l'équipementier a dit s'attendre à un chiffre d'affaires en progression de 1 à 3 % entre les premier et deuxième trimestre de cet exercice 2004/2005.

Ce qui valoriserait les ventes à 6 milliards de dollars environ. Les analystes, qui s'attendaient à un chiffre de 6,2 milliards sur les trois mois à venir, ont été quelque peu déçus. Le décalage entre attentes et prévisions réelles s'est immédiatement fait sentir en bourse, où le titre a perdu plus de 2 % de sa valeur sur le système de transactions électroniques Inet.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/11/2004)