Selon une enquête de Cyber Dialogue, 50 % des "cyber-clients" des banques américaines, mécontents des services offerts, ont arrêté de faire des opérations en ligne. Attendant des services en ligne u...

Selon une enquête de Cyber Dialogue, 50 % des "cyber-clients" des banques américaines, mécontents des services offerts, ont arrêté de faire des opérations en ligne. Attendant des services en ligne une disponibilité totale, les utilisateurs sont déçus des opérations. Plusieurs jours sont en effet parfois nécessaires pour payer une simple facture. Le nombre d'utilisateurs des services bancaires en ligne n'a crû aux Etats-Unis en un an que de 2 % alors que le nombre d'internautes a progressé de 22 %. Les établissements bancaires, malgré le mécontentement de leurs clients, continuent de développer des services financiers en ligne. (Christine Weissrock - 7/09/1999)