La future acquisition de Club Internet par T-Online sera un facteur important de l’accroissement des pertes du fournisseur d’accès allemand. C’est ce que rapporte les Echos ce matin, indiquant au pa...

La future acquisition de Club Internet par T-Online sera un facteur important de l’accroissement des pertes du fournisseur d’accès allemand. C’est ce que rapporte les Echos ce matin, indiquant au passage que Club Internet a perdu 33 millions d’euros en 1999, pour des revenus publicitaires et commerciaux jugés « insignifiants » par le communiqué d’introduction en bourse de T-Online. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 14/04/2000)