Il y a de cela quelques semaines, nous évoquions dans la Lettre de l’Atelier la naissance d’un nouveau service lié à la messagerie électronique. Le site Internet www.DidTheyReadIt.com propose...

Il y a de cela quelques semaines, nous évoquions dans la Lettre de l’Atelier la naissance d’un nouveau service lié à la messagerie électronique. Le site Internet www.DidTheyReadIt.com propose d’inclure à vos e-mails un mouchard invisible qui vous retransmet des informations concernant l’heure de lecture, le nombre d’ouverture, la suppression, la transmission à des internautes tiers, etc. de ces courriels. Aujourd’hui, la Cnil (commission Nationale Informatique et Libertés) donne son avis sur ce service, qui propose une collecte d’informations nominatives à l’insu des personnes concernées. Selon l’organisation, le service est donc « contraire aux règles de protection des données et plus précisément à l’article 25 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés qui interdit la collecte de données nominatives opérée par tout moyen frauduleux, déloyal ou illicite ». La Cnil rappelle ainsi que le non-respect de ces dispositions est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende et que donc toutes entreprises, administrations et particuliers qui auraient recours et s’abonnent à DidtheyReadit sont susceptibles d’encourir des poursuites pénales. (Atelier groupe BNP Paribas – 01/07/2004)