Smart city

Cofina comble le chaînon manquant du financement en Afrique

  • 01 Dec
    2017

Institution financière spécialisée en mésofinance, mais aussi incubateur et accélérateur, Cofina veut solutionner la problématique du financement en Afrique, à destination des PME et des start-up.

Cofina est une institution financière présente dans 6 pays africains, reconnue à travers tout le continent pour son expertise dans le domaine du financement. L’entreprise s’est spécialisée sur une niche particulière : la mésofinance. Ce type de financement a pour objectif de combler un vide dans la chaîne du financement, pour les PME, mais aussi les start-up, qui cherchent des financements de tailles intermédiaires. Ce créneau est particulièrement approprié à l’Afrique, car la situation de l’investissement est encore délicate car le marché est peu mature. Mais au-delà de son rôle financier, Cofina a également développé une pépinière de start-up au sein même de ses locaux : Cofina Startup House. Cette jeune structure dirigée par Laïssa Mouen, est simultanément un incubateur et un accélérateur. Mais elle ne mise pas que sur l’accompagnement, mais aussi sur le partage des connaissances, des idées et des expertises entre les projets qu’elle accueille, les équipes Cofina et les partenaires du groupe. De ce partage de savoir et de cette complémentarité naît un environnement de travail unique et dynamique. Chacune des solutions proposées par Paul Knoery (Iroko Project), Alexis Babacar Sambou (Compeel) ou Abdoulaye Diao (Genius Family) sont de potentiels futurs produits pour Cofina, qui pourra les proposer à ses clients. Le groupe œuvre donc à combler le chaînon manquant du financement en Afrique, via les moyens traditionnels, mais aussi via des projets innovants.

Rédigé par Smart Valleys