La société belge COIL, spécialisée dans le traitement de surfaces en continu de bobines d’aluminium laminé, réalise un chiffre d’affaires au 1er semestre 2002 de 8,5 millions d’euros ...

La société belge COIL, spécialisée dans le traitement de surfaces en continu de bobines d’aluminium laminé, réalise un chiffre d’affaires au 1er semestre 2002 de 8,5 millions d’euros, contre 10,7 millions d’euros un an plus tôt (- 20 %). Cette baisse d’activité est conforme aux anticipations faites. Si le déstockage des distributeurs a fortement pénalisé l’activité sur l’ensemble du semestre, le groupe enregistre, en revanche, depuis mars, un redémarrage progressif de la demande. Cette tendance s’est confirmée principalement en juin avec une croissance séquentielle importante de l’activité par rapport au niveau enregistré début 2002. COIL continuera à bénéficier de la reprise en cours du marché au second semestre, pour atteindre un niveau d’activité conforme avec le plan de marché prévu. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 19/07/2002)