Le Comité Internet de Médiamétrie, présente le Code de Bonne Conduite des Pratiques Internet. Ce code, constitué de dix articles, définit une éthique de la mesure d’audience d’Internet, basée ...

Le Comité Internet de Médiamétrie, présente le Code de Bonne Conduite des Pratiques Internet. Ce code, constitué de dix articles, définit une éthique de la mesure d’audience d’Internet, basée sur des règles communes partagées par les « sites mesurés », les utilisateurs des mesures et le « mesureur ». Il définit, d’une part, la mesure elle-même (son périmètre, ses indicateurs, ses méthodes, les résultats produits et leur fréquence), et d’autre part, les conditions et règles déontologiques d’utilisation de la communication des résultats. Le Comité Internet de Médiamétrie est composé à ce jour de 21 membres : éditeurs et opérateurs, annonceurs et leurs conseils. L’Association pour le Commerce et le Service en Ligne (ACSEL), l’Internet Advertising Bureau (IAB France), l’Association des Fournisseurs d’Accès (AFA) et le Groupement des Editeurs de services en ligne (GESTE) sont aussi représentés à titre consultatif. (Christine Weissrock – Atelier groupe BNP Paribas – 11/06/2002)