Fujitsu pour dumping. Vendredi, cette commission a estimé que les ventes aux Etats-Unis des super-ordinateurs de NEC à des prix de dumping infligeaient un préjudice au concurrent américain Cray. Pri...

Fujitsu pour dumping. Vendredi, cette commission a estimé que les ventes aux Etats-Unis des super-ordinateurs de NEC à des prix de dumping infligeaient un préjudice au concurrent américain Cray. Prise à l'unanimité par les trois membres de la commission, cette décision confirme la surtaxe décidée le 21 août par le département du Commerce de 454 % aux importations de super-ordinanteurs NEC et de 173 % pour les machines de Fujitsu. En qualifiant cette décision de "très regrettable", NEC Corp a fait part de son intention de faire appel dans un communiqué publié aux Etats-Unis. (Le Monde - La Tribune - Les Echos - 29/09/1997)