Et si le mobilier se connectait à l’Internet via une liaison Wi-Fi ? Ce serait drôlement pratique. Votre table de chevet pourrait vous annoncer les gros titres des quotidiens nationaux, le miroir...

Et si le mobilier se connectait à l’Internet via une liaison Wi-Fi ? Ce serait drôlement pratique. Votre table de chevet pourrait vous annoncer les gros titres des quotidiens nationaux, le miroir de votre salle de bains pourrait vous donner les chiffres du CAC 40… En somme, le bonheur ou l’enfer.

Mais nous n’en sommes pas encore là, même si le mobilier connecté se développera peut-être plus vite qu’on ne le croît. Il existe déjà une lampe connectée qui retransmet des informations à ses utilisateurs grâce à une variation de ses couleurs et de ses rythmes d’allumage. C’est la lampe Dal, présentée notamment à la Cité des Sciences. Elle est déjà capable de prévenir de l’arrivée d’un nouvel e-mail ou d’un SMS, d’annoncer la météo, le trafic sur le périphérique, etc.

En outre, la lampe Dal peut être utile à plusieurs membres d’une même famille : il suffit pour cela de la paramétrer sur Internet, de manière à attribuer une couleur à chaque utilisateur. Pour l’instant, son prix reste élevé (790 euros), mais ses concepteurs ont annoncé le développement d’un nouvel objet, sur le même principe, et beaucoup plus abordable (100 euros). Nous sommes déjà demain.

Pour en savoir plus : http://www.violet.net/dal.jsp

(Atelier groupe BNP Paribas – 09/04/2004)