Dans la foulée d'Intel, Compaq vient d'avertir vendredi les analystes que ses résultats du premier trimestre 1998 seraient "tout juste positifs". Le premier fabricant d'ordinateur mondial se dit aus...

Dans la foulée d'Intel, Compaq vient d'avertir vendredi les analystes que ses résultats du premier trimestre 1998 seraient "tout juste positifs". Le premier fabricant d'ordinateur mondial se dit aussi "prudent" sur les perspectives du deuxième trimestre. Pour expliquer ces contre-performances, les analystes mettent en avant la crise asiatique ainsi que l'attentisme de certaines entreprises. Ces dernières, en effet, attendraient pour s'équiper de voir arriver sur le marché professionnel l'équivalent de ces PC vendus moins de 1 000 dollars dans le grand public ou la future version du système d'exploitation Windows NT de Microsoft. (Le Monde 08-09/03 - Les Echos - La Tribune - 09/03/1998)