Compaq vient de livrer au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) le supercalculateur «Téra» d’une puissance de 5 TéraFlops, capable d’effectuer cinq mille milliards d’opérations par seconde. Ce su...

Compaq vient de livrer au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) le supercalculateur «Téra» d’une puissance de 5 TéraFlops, capable d’effectuer cinq mille milliards d’opérations par seconde. Ce supercalculateur, le plus puissant d’Europe et l’un des plus puissants du monde, est destiné au programme français de simulation numérique des armes nucléaires. La puissance de 5 TéraFlops du supercalculateur Compaq AlphaServerSC Téra est obtenue par l’association de plusieurs milliers de processeurs Alpha 64-bit. Son architecture s’appuie sur le réseau d’interconnexion de très haute performance développé par la société européenne Quadrics Supercomputers World, en collaboration avec Compaq. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/01/2002)