attaqué ce marché à l'automne en ne présentant qu'un seul modèle, Compaq dont l'objectif est de devenir le numéro un mondial des stations de travail, a présenté hier deux nouveaux modèles. En soulig...

attaqué ce marché à l'automne en ne présentant qu'un seul modèle, Compaq dont l'objectif est de devenir le numéro un mondial des stations de travail, a présenté hier deux nouveaux modèles. En soulignant que les nouveaux machines sont "réellement universelles", le directeur de la division station de travail pour l'Europe, Walter Fertl affirme "nous allons changer complètement le marché des stations de travail". Toutes les applications qu'elles soient de production, de calcul graphique ou de bureau fonctionnent sur ces nouveaux modèles. Les prix qui ne seront communiqués qu'à la commercialisation de ces machines fin juin seront, selon Compaq, très largement inférieurs à ceux des stations sous Unix commercialisées par ses concurrents. Ces nouvelles machines vont permettre à Compaq "d'offrir une continuité avec le monde de l'ordinateur personnel" et son expérience en micro-informatique peut lui permettre de s'imposer sur le marché des stations de travail. D'ici à trois ans, selon Dataquest, les stations de travail sous Windows devraient représenter la moitié du marché total de ce type de machines. En l'an 2000, ce marché s'élèvera à 33 milliards de dollars, soit 193,38 milliards de F (14,2 milliards de dollars en 1995). (Le Figaro - 10/06/1997)