Selon une enquête réalisée par MMXI Europe, l’Angleterre et l’Allemagne demeurent les plus gros marchés Internet en Europe, avec respectivement 12,5 millions et 11,3 millions d’internautes à domicil...

Selon une enquête réalisée par MMXI Europe, l’Angleterre et l’Allemagne demeurent les plus gros marchés Internet en Europe, avec respectivement 12,5 millions et 11,3 millions d’internautes à domicile en octobre 2000, contre plus de 6 millions pour la France et 4,5 millions pour l’Espagne. Petits marchés en taille, la Suède (3,9 millions d’internautes à domicile) et le Danemark (2 millions) sont, en revanche, des marchés plus mûrs, avec les taux de pénétration d’Internet les plus élevés d’Europe. Les internautes allemands à domicile sont les plus assidus. Ils se connectent en moyenne 11,4 jours par mois, suivis par les internautes danois (11,2 jours), les suédois (10,8 jours), les français (9,3 jours), les britanniques (9 jours). Les espagnols sont les moins assidus avec 6,8 jours par mois. Les suédois à domicile sont ceux qui passent le plus de temps sur Internet (48,7 minutes en moyenne pour chaque jour d’utilisation), devant les allemands (44,5 minutes), les britanniques (40,4 minutes), les français (36,6 minutes) et les danois (36 minutes). La Suède remporte également la palme de la parité hommes/femmes sur le net avec 44 % des femmes internautes, suivie de très près par l’Angleterre (43 %), et du Danemark (42 %). Viennent ensuite l’Allemagne (36 %), la France (35 %) et l’Espagne (30 %). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 14/12/2000)