Sciences. Cette acquisition, selon CA, permettrait de donner naissance à un "fournisseur de services informatiques de nouvelle génération" réalisant quelque 11 milliards de dollars de chiffre d'aff...

Sciences. Cette acquisition, selon CA, permettrait de donner naissance à un "fournisseur de services informatiques de nouvelle génération" réalisant quelque 11 milliards de dollars de chiffre d'affaires avec un effectif total de 55 000 personnes. CA n'envisage aucune réduction d'effectif, les dirigeants et les employés de CSC se verraient offrir des emplois dans la nouvelle entité. Si le conseil d'administration de CSC approuve cette transaction, cela permettrait de constituer un groupe de poids face aux géants de l'informatique. Spécialisé dans le domaine des produits d'administration des entreprises allant des systèmes d'information centraux jusqu'aux applications, en passant par les réseaux, Computer Associates est numéro trois mondial des logiciels derrière Microsoft et Oracle. Son logiciel Unicenter TNG a généré l'an dernier 1,4 milliard de dollars, soit le tiers du chiffre d'affaires global. Pour sa part, Computer Sciences, l'un des leaders mondiaux des services informatiques est essentiellement présent dans les secteurs de l'infogérance, de l'intégration de systèmes, du conseil et des services professionnels. Tout en étant présent dans l'industrie et la finance, CSC réalise 40 % de son chiffre d'affaires avec le gouvernement américain. Bien sûr, cette opération n'est pas encore réalisée et une surenchère d'IBM est toujours possible. (Les Echos - Le Figaro - 12/02/1998)