Sur son site Internet, Apple vante les mérites du dernier iPod, son baladeur numérique : « plus léger que 2 boîtiers de CD réunis, il peut contenir jusqu'à 10 000 chansons téléchargées à une ...

Sur son site Internet, Apple vante les mérites du dernier iPod, son baladeur numérique : «plus léger que 2 boîtiers de CD réunis, il peut contenir jusqu'à 10 000 chansons téléchargées à une vitesse fulgurante». Un détail omis par le fabricant : la durée de vie de la batterie du dit iPod. Outre-atlantique, des utilisateurs mélomanes (les frères Neistat) ont vu la batterie de leur iPod défaillir, après 18 mois seulement d’utilisation. Souhaitant profiter encore de leur investissement, les deux frères ont contacté Apple, pour connaître le coût d’une batterie neuve. Réponse du fabricant : 250 dollars ! La batterie, de trois millimètres d’épaisseur, ne peut pas être remplacée par l’utilisateur lui-même. Les frères Neitsat sont donc partis en croisade contre ce talon d’Achille de l’iPod, couvrant de graffitis les affiches de la nouvelle publicité pour le baladeur numérique. Relayée par divers médias américains, l’opération n’a pas été du meilleur effet pour l’image de marque d’Apple. La réaction du fabricant ne s’est d’ailleurs pas fait attendre : depuis la mi-novembre, Apple propose à ses clients américains une nouvelle batterie 99 dollars. Le problème ne s’est pas encore posé en Europe, mais Apple pourrait commencer à réfléchir à un tarif adapté pour ne pas créer le même déchaînement de ce côté de l’Atlantique. ( Atelier groupe BNP Paribas – 28/11/2003)