de Java. Lors de la Java Internet Business Expo à New-York cette semaine, Sun a battu le rappel de ses alliés et fait front commun avec Netscape et IBM. Netscape a notamment annoncé qu'il développai...

de Java. Lors de la Java Internet Business Expo à New-York cette semaine, Sun a battu le rappel de ses alliés et fait front commun avec Netscape et IBM. Netscape a notamment annoncé qu'il développait avec Sun une version de Navigator "100 % pur Java" qui pourra notamment être utilisée sur les Network Computer promus par Sun et Oracle, les JavaStation, machines ne fonctionnant que connectées à Internet, vendues pour quelques centaines de dollars. Par ailleurs, Alcatel, Northern Telecom et Samsung ont annoncé qu'ils allaient utiliser PersonalJava, version allégée du langage, pour de nouveaux appareils de téléphone permettant de se connecter à Internet. De plus, Sun, Netscape et IBM ont annoncé qu'ils allaient travailler ensemble en mettant des équipes d'informaticiens en commun chez Sun, à Mountain View en Californie pour continuer le développement de Java. Pour crédibiliser encore plus ce nouvel environnement, ils vont ouvrir leurs travaux à d'autres éditeurs de logiciels qui pourront ainsi mettre facilement au point des programmes professionnels. C'est bien la première fois que des sociétés informatiques vont tenter de faire progresser ensemble un langage informatique. En fait ce qui cimente l'union des trois partenaires est l'ennemi commun Microsoft. Cependant, les promoteurs de Java ne veulent pas être accusés de vouloir remplacer un monopole par un autre. (Les Echos - 28/08/1997)