Le courtage en ligne ne sommeille pas. Sur le mois de février, l'association Brokers On Line a recensé 681 498 ordres en lignes, soit un nombre supérieur aux données observées chaque mois au...

Le courtage en ligne ne sommeille pas. Sur le mois de février, l’association Brokers On Line a recensé 681 498 ordres en lignes, soit un nombre supérieur aux données observées chaque mois au cours du dernier trimestre 2003, bien qu'en léger repli par rapport à janvier (714 000).

Le nombre de comptes actifs enregistrés en février 2004 était de 622 023. Mesurée sur 20 jours d'ouverture, l'activité quotidienne moyenne a été de 34 075 ordres : il faut remonter à mai 2001 (avec 36.100 ordres quotidiens) pour trouver un niveau d'activité supérieur. Le nombre moyen d'ordres par compte a donc été de 1,10.

La part de marché des courtiers en ligne a été de 15,66 %, supérieure au meilleur score observé en 2003, dans un marché globalement moins actif (4.353.011 ordres enregistrés par Euronext sur la place de Paris, soit une baisse de 10 % par rapport à janvier). Internet confirme donc son rôle de plus en plus fort dans les ordres passés en Bourse.

Rappelons par ailleurs que l’association Brokers On Line s’est récemment rapprochée de l’Acsel, organisation représentative du domaine des services en ligne et du commerce électronique, ayant comme président Henri de Maublanc.

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/03/2004)