Il s'agit d'un ancien étudiant en informatique du Tatung Institute of Technology de Taïwan, Cheng Ing-hau (comme CIH, nom de code du virus). Le directeur d'études de l'Institut, Chee-chen a fait s...

Il s'agit d'un ancien étudiant en informatique du Tatung Institute of Technology de Taïwan, Cheng Ing-hau (comme CIH, nom de code du virus). Le directeur d'études de l'Institut, Chee-chen a fait savoir que cet étudiant avait été puni en avril 1998 pour avoir endommagé l'intranet de l'université à l'aide d'un virus. Simplement sanctionné par l'Université, cet étudiant, ayant fini ses études, fait désormais son service militaire. Selon le porte-parole du Bureau d'investigation criminelle de Taïwan "s'il est reconnu coupable, il pourrait être condamné à moins de trois ans de prison et à une amende de moins de 10 000 dollars taïwanais (306 dollars". (Dépêches AFP et AP du 29/04/1999)