Rappelant que le secteur des solutions CRM (Customer Relationship Management) a sans doute été celui qui a le plus souffert parmi les technologies de l’information, l’institut d’études ...

Rappelant que le secteur des solutions CRM (Customer Relationship Management) a sans doute été celui qui a le plus souffert parmi les technologies de l’information, l’institut d’études Datamonitor sort cependant une étude relativement optimiste sur le sujet.

D’après l’étude, tandis que des grands éditeurs comme Siebel, Peoplesoft, SPSS ou SAS sont en difficulté, des vendeurs de taille plus modeste, comme DataDistilleries (Pays-Bas) ou Trillium Software (Massachusetts), devraient sortir leur épingle du jeu.

Les raisons de leur succès ? Le positionnement particulier de leurs solutions, conçues sur mesure pour des projets au budget raisonnable. DataDistilleries est ainsi positionnée sur la Data Quality, correction des données commerciales erronées, qui touche environ 5 % de l’ensemble des données client d’une entreprise, d’après Datamonitor. Trillium Software est de son côté spécialisé dans les outils sur mesure d’analyse CRM, segmentation de contacts dans une base de donnée globale.

Datamonitor prévoit une augmentation du marché mondial des solutions d’analyses CRM de 2,3 milliards de dollars en 2002, à 4 milliards de dollars en 2006, soit 15 % d’augmentation par an. Une courbe optimiste par rapport aux prévisions de Gartner Dataquest sur l’ensemble du marché mondial des solutions CRM, censé stagner à 3,03 milliards de dollars entre 2002 et cette année.

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/05/03)