4ème trimestre 2000. Selon le SITELESC, le marché français des semi-conducteurs établi à partir des facturations des membres des deux Clubs (circuits intégrés et discrets) a réalisé au 4ème trimes...

4ème trimestre 2000. Selon le SITELESC, le marché français des semi-conducteurs établi à partir des facturations des membres des deux Clubs (circuits intégrés et discrets) a réalisé au 4ème trimestre 2000 un chiffre d’affaires multiplié par 1,6 par rapport au 4ème trimestre 1999. Le chiffre d’affaires généré par les membres des deux Clubs sur l’ensemble de l’année progresse de plus de 90 %. La croissance exceptionnelle des ventes en 2000 est liée essentiellement au marché des télécommunications en forte expansion et celui des encarteurs (fabricants de cartes à puces). 2001 devrait connaître un ralentissement de la croissance dû notamment au réajustement du marché des télécommunications et de l’informatique. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas – 28/03/2001)