La Bretagne se sera dotée, d'ici deux ou trois ans, d'une "université virtuelle" afin d'enrayer la baisse des effectifs touchant les facultés de la région. En 1999, pour la seconde année consécuti...

La Bretagne se sera dotée, d'ici deux ou trois ans, d'une "université virtuelle" afin d'enrayer la baisse des effectifs touchant les facultés de la région. En 1999, pour la seconde année consécutive, la faculté de Rennes a en effet enregistré une baisse de 6 % des nouveaux entrants. Pour remédier à ce problème, les étudiants pourront suivre des cours interactifs en ligne. A condition bien sûr de disposer chez soi d'un ordinateur connecté, ces derniers pourront suivre les cours 7 jours/7, 24 h/24. Les enseignants qui pourront suivre des formations à partir d'octobre, auront des "office hours" pendant lesquelles ils seront en ligne en direct pour répondre aux questions des étudiants. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)